cartes postales du cotentin

J’ai profité de notre séjour dans la Manche pour commencer à mettre en pratique ma résolution de cette année : me remettre à l’envoi de cartes postales aux participant.e.s du swap. Cela faisait quelques mois que je ne l’avais pas fait, mais j’ai continué d’en recevoir, ce qui vraiment sympa de leur part !

promenade en Cotentin

Et oui, ici, on vit à l’envers, les grandes vacances ont lieu en janvier, saison creuse pour nous. On profite donc du calme, mais pas forcément du beau temps comme vous allez le voir. Mais je suis du genre Baloo, il en faut peu pour être heureux !

une maison en pierre, mon rêve

Je n’étais encore jamais allée dans ce coin de France. On a loué un gîte très sympa dans la campagne normande, point de départ idéal pour nos balades. En plus les propriétaires nous ont reçus très chaleureusement, les vacances commençaient bien !

On a découvert les dunes de Biville. Ce paysage est étonnant et impressionnant !

dos à la mer, les dunes

Puis nous sommes allés plus au nord encore, direction le nez de Jobourg. Et là, c’est le drame ! Le brouillard nous tombe dessus ! Mais cela ne nous pas empéchés d’avoir une jolie vue, pas très dégagée ^^

On a traversé des jolis hameaux, avec que des maisons en pierres. Moi j’adore ! Si un jour je peux acheter une maison elle sera en pierres.

On a continué la route, et nous sommes arrivés dans le joli petit port de Goury. Un petit coin de paradis ! Il y a tout ce que j’aime : un port, la mer, un phare, et une éclaircie dans le brouillard ^^

Voilà pour la première journée ! On a fini au cinéma à Cherbourg, et on a pu voir la fameuse digue en passant en voiture.

Deuxième jour, cap sur Gatteville et son phare, un des plus hauts d’Europe ! Et effectivement c’est impressionnant. On a pas pu monter, c’est fermé en janvier, la vue doit être dingue.

Un petit tour à Barfleur, sous une petite averse, ça a du charme aussi !

Et fin de journée à Saint Vaast la Hougue, j’ai beaucoup aimé le port, avec une grosse activité de pêche apparemment et des parcs à huîtres. On a même aperçu l’ile Tatihou à travers la brume.

En quittant la Manche le lendemain, arrêt obligatoire à Sainte Mère l’Eglise (vous aurez reconnu le célèbre parachutiste) et à Utah Beach. Difficile de se représenter une telle période, malgré ce qu’ont pu me raconter mes grands-parents, difficile de transmettre à nos enfants, j’espère avoir un peu réussi en les emmenant sur place, ça vaut bien leurs cours d’histoire 😉