la vallée des oranges – béatrice courtot

Je me suis laissée tenter par ce livre car il regroupe ce que j’aime : l’histoire et la cuisine 😉 Si la partie contemporaine de ce livre m’a déçue (je l’ai trouvée vraiment cousue de fil blanc et sans surprise, ça m’a un peu énervée d’ailleurs), j’ai trouvé le contexte historique très intéressant.

Marseille, 2016
En démontant le faux plafond d’un hôtel en travaux, un ouvrier tombe sur une boîte en fer rouillée contenant les souvenirs d’une vieille dame. Magdalena. Mais que se cache-t-il derrière cette photo de mariage ?
Son arrière-petite-fille, tenancière du Café de l’Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines qu’elle ignorait jusqu’alors. Elle quitte son quotidien épuisant pour la douceur et le farniente méditerranéens. Dès son arrivée sur l’île, Anaïs va réveiller des secrets de famille cachés depuis des générations. Mais la tâche ne s’avère pas si facile. Miquel, le nouveau propriétaire de l’orangeraie qui appartenait à son aïeule, ne se montre pas du tout coopérant.

le pacte du silence – Martine Delomme

Je retrouve dans ce roman mes sujets favoris : famille, secrets et trahisons. J’ai beaucoup aimé suivre Elisabeth et découvrir avec elle les mensonges et les secrets de sa famille. L’univers de la porcelaine de Limoges est intéressant et sert de cadre aux révélations retentissantes et inattendues ! Je me suis quand même demandé si le livre allait s’arrêter à un moment, les rebondissements n’en finissaient plus 😉

Un secret du passé rattrape Élisabeth, la brillante héritière et directrice des porcelaines Astier, à l’occasion d’un cocktail donné en l’honneur de son aïeule. Sa vie s’apprête à voler en éclat. Mensonges, jalousies, chantages, drames familiaux, un souffle romanesque ébouriffant dans le sérail des grands porcelainiers français.

La vie est belle et drôle à la fois – Clarisse Sabard

J’ai enfin réussi à lire un livre pendant les fête et dont l’intrigue se passe au même moment . Conclusion : c’est chouette 😉 On se met de suite dans l’ambiance, même si je pense que cette jolie romance peut se lire en toute saison. Et je le vois bien être adapté en téléfilm, je l’imagine très bien. Ne vous fiez pas au résumé, la maman n’est pas du tout le personnage principal, on découvre beaucoup plus Léna et l’histoire de sa famille. Une vraie comédie romantique.

Léna et Tom sont frère et soeur. Un jour, leur mère les convie dans leur maison d’enfance, dans le Sud. Seulement, quand ils arrivent, elle a disparu en leur laissant un seul mot : « C’est le moment pour moi de réaliser quelques rêves. »

la villa aux étoffes – Anne Jacobs

Je suis ravie d’avoir découvert cette auteure, tout à fait le style que j’apprécie : une romance historique, une saga familiale, bien documentée. J’ai beaucoup aimé l’univers de cette famille, un peu fantaisiste et pas trop réaliste parfois je pense, mais qui donne envie de voyager dans le temps pour découvrir la vie qui se cache dans ces grandes maisons bourgeoises. Heureusement qu’il y a une suite, j ai hâte de lire la suite des aventures de Marie.

Dans l’Allemagne de 1913, dans l’apparat d’une somptueuse maison bourgeoise, maîtres et domestiques se croisent et se côtoient, partageant joies, drames, secrets et amours interdites.

La jeune orpheline Marie occupe le poste de femme de ménage dans l’imposante résidence de la famille industrielle Melzer. Alors que Marie cherche sa place parmi les domestiques, l’agitation règne lors de la saison du bal hivernal : Katharina, la belle et plus jeune fille des Melzers, doit être introduite en société. Seul Paul, l’héritier de la famille, se tient à l’écart et préfère sa vie étudiante à Munich – jusqu’à ce qu’il rencontre Marie…

la jeune fille sur la falaise – lucinda riley

Ce livre correspond tout à fait au genre de lecture que j’affectionne : une saga familiale , un secret, une histoire sur plusieurs générations. C’est une histoire de femmes fortes, qui essaient d’affronter les aléas de la vie en gardant la tête haute. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de cette lecture.

Pour échapper à une récente rupture, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande auprès de sa famille. C’est là, au bord d’une falaise, qu’elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille qui va changer sa vie.
En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, elle se rend compte du lien qui unit leurs deux familles. Les horreurs de la guerre, l’attrait irrésistible du ballet, le destin d’un enfant abandonné, ont fait naître un héritage de chagrin, qui a tour à tour marqué chaque nouvelle génération.
C’est finalement l’intuition d’Aurora qui leur permettra de se libérer des chaînes du passé, et d’aller vers un futur où l’amour triomphe sur la perte.

l’impossible amour de katie mulholland – Catherine COOKSON

Une belle histoire qui nous montre à quel point nos sociétés ont évolué sur la place des femmes. Certes il y a encore du chemin, mais quand on voit d’où on part… Une saga familiale comme je les aime, avec des rebondissements et des personnages attachants.

1860. Fille de mineur, Katie Mulholland connaît la vie dure des plus déshérités dans une ville industrielle de l’Angleterre victorienne. Violée à l’âge de quinze ans par un riche employeur, elle devra se battre contre la pauvreté mais restera attachée à l’unique amour de sa vie : un homme d’une condition supérieure à la sienne dont elle ne peut espérer la réciprocité des sentiments. Roman d’une femme forte, L’impossible amour est aussi un document historique saisissant sur l’époque victorienne, avec ses malaises économiques et sociaux.

les sept soeurs – tome 1 Maia – Lucinda RILEY

J’ai vu passer cette saga des dizaines de fois sur les blogs et les sites de lectures. Et elle me faisait très envie. Et puis j’ai trouvé le premier tome d’occasion, j’ai sauté dessus et je l’ai dévoré. Premier livre que je lis de cette auteure et j’ai été agréablement surprise, il faut dire que les romans historiques ont ma préférence. Hâte de découvrir les prochains tomes !

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.

Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie