Les naufragés de l’île Tromelin – Irène Frain

Ce livre, ça doit faire plus de dix ans qu’il traîne dans ma bibliothèque, il fait partie du décor, vous voyez ce que je veux dire ? Pourquoi ne l’ai-je pas lu plus tôt ? Aucune idée ! Mais un jour, je tombe sur un reportage sur l’île Tromelin et l’histoire incroyable qui y a eu lieu. Et je percute que j’ai le livre sous la main, je le commence dans la foulée. Je suis sortie de cette lecture bouleversée. L’homme peut vraiment être parfois tellement injuste et cruel. C’est bien une chose que je ne comprendrai jamais. Mais j’ai été aussi fascinée et très émue par le dénouement de cette terrible aventure qu’ont vécue ces esclaves. Je me suis un peu documentée du coup, et l’île Tromelin, c’est clairement pas une île où tu rêves de passer des vacances. Je vous invite à regarder ce site comme je l’ai fait, on y apprend beaucoup. Je voudrai aussi saluer le formidable travail de l’auteure et la remercier d’avoir mis en lumière ces faits méconnus qui font pourtant partie de notre Histoire.

En 1761, un navire français transportant une cargaison clandestine d’esclaves s’échoue sur une île perdue de l’océan Indien. Blancs et Noirs devront cohabiter pour survivre jusqu’au départ, sur un bateau de fortune, de l’équipage blanc, jurant de revenir. Quinze ans plus tard, il ne reste que huit survivants. Que s’est il passé sur l’île? Pourquoi la France les a-t-elle abandonnés? Comment cet épisode a-t-il ébranlé les consciences au point de déclencher le combat des Lumières pour l’abolition de l’esclavage?