même les méchants rêvent d’amour – anne-gaëlle huon

Je suis ressortie très émue de cette lecture. Non pas pour l’histoire en elle-même, mais pour la résonance qu’elle a eu chez moi. J’ai la chance d’avoir encore trois de mes grands-parents, et j’aimerai tellement pouvoir profiter d’eux encore plus et me remplir de leurs souvenirs. J’ai donc fini le livre avec un mouchoir 😉

Jeannine, 80 ans passés, a la mémoire qui s’effiloche. Les jours sont comptés avant que ses souvenirs plient bagage. Alors Jeannine fait des listes, toutes sortes de listes. Et surtout, elle consigne dans un carnet ce qu’elle n’a jamais osé raconter. L’histoire d’un secret, d’une rencontre, d’un mensonge. Elle se confie à Julia, sa petite-fille. Quand celle-ci la rejoint en Provence, elle découvre une maison de retraite très animée. Tandis que Jeannine semble déjà partie bien loin, le précieux carnet s’offre à Julia comme un cadeau du destin. Entourée d’une bande de joyeux pensionnaires, la jeune femme va tenter de faire la lumière sur les zones d’ombre du récit. Et lever le voile sur l’histoire d’amour bouleversante qui a marqué la vie de sa grand-mère. Et s’il n’était pas trop tard pour réécrire le passé ?

Throwback Thursday Livresque #20

Le Throwback Thursday Livresque (TBT) est un rendez-vous hebdomadaire géré par Carole du blog My Bo0ksChaque jeudi nous sommes invités à citer un livre selon un thème choisi à l’avance. Le but est de le choisir un livre « ancien » de notre bibliothèque.

Le thème de cette semaine : un livre que tout le monde a aimé mais que tu as détesté

Bon je ne dirai pas que je l ai détesté, mais en tout cas je n’ai pas aimé du tout, alors que je ne vois que des avis supers positifs.

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !

seulement si tu en as envie – bruno combes

Je n’avais pas encore découvert les livres de Bruno Combes, et après la lecture de celui-ci, je ne sais pas si je renouvellerai l’expérience. J’ai envie de dire que c’est une banale histoire d’amour. Le mari qui délaisse sa femme, et sa femme qui a envie d’autre chose. Survient le retour de l’amour de jeunesse, et là, je ne sais pas, j’ai trouvé que le comportement de Camille manquait de vérité. Et j’ai été très très frustrée par la fin. Je crois qu’il y a une suite, je la lirai histoire de voir si cette impression mitigée se confirme.

Il l’attend depuis toujours…elle ne l’a pas vraiment oublié !
Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d’Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté.
Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n’auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement.
Les souvenirs s’entrechoquent, laissant apparaître les failles de l’attente et du désir.
Leur histoire aurait pu être banale, jusqu’à ce que Camille découvre les pages blanches du « manuscrit inachevé ».

Throwback Thursday Livresque #19

Le Throwback Thursday Livresque (TBT) est un rendez-vous hebdomadaire géré par Carole du blog My Bo0ksChaque jeudi nous sommes invités à citer un livre selon un thème choisi à l’avance. Le but est de le choisir un livre « ancien » de notre bibliothèque.

Le thème de cette semaine : le 10e livre de ma bibliothèque. J’ai choisi de compter à partie de l’étagère du haut à droite 😉

Elena, 26 ans, surprend son petit ami avec une autre dans la cuisine du restaurant. Elle change de vie, s’installe à Paris où elle est recrutée chez un parfumeur. Elle rencontre le mystérieux Cail McMLean…

10 romans à la couverture rouge que j’aimerai lire – Top Ten Tuesday #20

Bonjour à tous ! On se retrouve avec le Top Ten Tuesday (TTT), un petit rendez-vous hebdomadaire autour des livres initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine.

Facile pour cette semaine, il suffit de piocher dans mon immense PAL ! Je vais regarder du coté de ceux qui y traine depuis un moment , ça me donnera peut être envie de les lire plus vite ahaha

la vallée des oranges – béatrice courtot

Je me suis laissée tenter par ce livre car il regroupe ce que j’aime : l’histoire et la cuisine 😉 Si la partie contemporaine de ce livre m’a déçue (je l’ai trouvée vraiment cousue de fil blanc et sans surprise, ça m’a un peu énervée d’ailleurs), j’ai trouvé le contexte historique très intéressant.

Marseille, 2016
En démontant le faux plafond d’un hôtel en travaux, un ouvrier tombe sur une boîte en fer rouillée contenant les souvenirs d’une vieille dame. Magdalena. Mais que se cache-t-il derrière cette photo de mariage ?
Son arrière-petite-fille, tenancière du Café de l’Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines qu’elle ignorait jusqu’alors. Elle quitte son quotidien épuisant pour la douceur et le farniente méditerranéens. Dès son arrivée sur l’île, Anaïs va réveiller des secrets de famille cachés depuis des générations. Mais la tâche ne s’avère pas si facile. Miquel, le nouveau propriétaire de l’orangeraie qui appartenait à son aïeule, ne se montre pas du tout coopérant.

Throwback Thursday Livresque #18

Le Throwback Thursday Livresque (TBT) est un rendez-vous hebdomadaire géré par Carole du blog My Bo0ksChaque jeudi nous sommes invités à citer un livre selon un thème choisi à l’avance. Le but est de le choisir un livre « ancien » de notre bibliothèque.

Le thème de la semaine : votre prénom (Gaëlle)

Un roman inspiré d’un fait divers. Paris, 1897. Toutes les femmes de l’aristocratie se pressent au Bazar de la Charité, événement mondain des plus courus. Parmi elles, deux femmes peu habituées à cet univers, Violaine de Raezal, rejetée par ses pairs depuis la mort de son mari, et la jeune Constance d’Estingel, indifférente aux conventions sociales. Quand le bazar prend feu et que le piège des flammes se referme, la tragédie fait basculer leur destin.